Logo de l’APSSII (association de patients souffrant du syndrome intestin irritable) ou colopathie fonctionnelle
Arrêt de travail en France lié au syndrome de l’intestin irritable (ou colopathie fonctionnelle) Fréquence en France du syndrome de l’intestin irritable (ou colopathie fonctionnelle) Altération qualité de vie et sexualité au cours du syndrome de l’intestin irritable (ou colopathie fonctionnelle) Coûts direct liés à la prise en charge du syndrome de l’intestin irritable (ou colopathie fonctionnelle)

COLOPATHIE

ACTUALITE DES TRAITEMENTS

Vidéo sur le SII

Découvrez l'interview filmée du Pr Sabaté qui traite des causes, mécanismes, traitements et perspectives pour les personnes atteintes du SII.

Film

Remboursement des antispasmodiques

Le remboursement des antispasmodiques qui étaient jusque là remboursés à 35% ou 15% est en cours de réévaluation par la Haute Autorité de la Santé.

HAS - comprendre le remboursement des médicaments

Voici un document synthétique de la Haute Autorité de Santé (HAS) présenté sous forme de tableau qui met en évidence le parcours des médicaments en vue d'obtenir une évaluation de leur efficacité et de leur remboursement en 2018.

voir le document pdf

HAS - contribution à l'évaluation des médicaments

Contribution des associations de patients et d’usagers aux évaluations de médicaments et dispositifs médicaux auprès de la Haute Autorité de Santé (HAS)                                                                                                                                                                                  La HAS met en place, depuis novembre 2016, un système d'échanges entre les associations de patients et les commissions chargées de l’évaluation des produits. L'association va contribuer à l’évaluation des médicaments utilisés pour le SII. Les patients disposent d’un savoir spécifique sur leur maladie. L’expérience sur le vécu de la maladie, les traitements existants, les parcours de soins, les besoins, enrichit l’évaluation des produits de santé. Cette démarche se fait dans un contexte où les médicaments sont peu pris en charge, voire déremboursés, et compte tenu de la situation économique et de notre système de santé, il est important d’observer l’arrivée de nouveaux traitements dont on ne sait pas s’ils seront remboursés.
 Parution : samedi 16 avril 2011 • Mise à jour : jeudi 12 avril 2018